Histoire

Bureaux de l'entreprise ACM

1988 : Création d’ACM à Malmedy

Originaires de Ligneuville, les époux Huby ont créé ACM en 1988. Dans un premier temps, l’entreprise fabrique des remorques et des semi-remorques. Elle se charge également de la réparation et de la transformation de véhicules et ce dans un hall de 600m² loué dans le zoning industriel de Malmedy.

Les époux Huby cèdent ensuite l’entièreté de leurs parts à la famille Schrauben. L’entreprise croît rapidement et engage ses premiers collaborateurs.

1994 : Déménagement vers le site actuel

Après seulement 5 ans, les dirigeants décident de construire leurs propres bâtiments. C’est finalement dans la zone d’activités Kaiserbaracke sur la commune de Saint-Vith qu’ils trouvent un terrain de 21.000 m2, qui leur offre d’innombrables possibilités. Au moment du déménagement, en 1994, l’entreprise occupe 17 travailleurs.

1997-1998 : Une croissance ininterrompue

Au fil du temps, la fabrication de remorques est remplacée par d’autres types de travaux, tels que les constructions mécano-soudées en acier et en inox. La construction d’un second hall (1997) et la création d’un bureau d’ingénieurs (1998) contribuent à l’évolution de l’entreprise.

2002 : Développement de l’atelier d’usinage

Extension et modernisation de l’atelier mécanique grâce à l’achat de plusieurs centres d’usinage par CNC.

2003 : Une étape cruciale

En 2003, les dirigeants érigent un troisième hall de production (1.800 m2). L’ investissement de plus de 3 millions d’euros permet à l’entreprise de passer de l’activité artisanale à la production industrielle :

  • Un magasin automatique vertical pour les tôles et un second pour les produits longs
  • Une unité de découpe au laser multifonctionnelle de marque TRUMPF
  • Des plieuses à commande CNC

2008 : Extension des infrastructures

Construction d’un hall dédié au travail de l’acier inoxydable

2011 : Réduction de l’impact environnemental

Grâce à la mise en service de son installation photovoltaïque d’une puissance de 245KWc, l’entreprise passe à l’énergie verte et diminue ses émissions de CO2 de 95 tonnes par an.

2014 : Certification EN 1090-EXC3

La société est certifiée EN 1090, lui permettant ainsi de fabriquer des éléments de constructions en acier et ce, pour des classes d’exécution allant jusqu’à la classe 3.

2015 : Investissement dans le parc machines

En 2015, ACM a investi plus de 2 millions d’euros dans son parc machines pour l’acquisition d’une nouvelle unité de découpe au laser et une nouvelle fraiseuse à table rotative.

Aujourd’hui, ACM emploie 39 ouvriers dans la production et 11 collaborateurs administratifs.